Diagnostics

Nous disposons d’un équipement de diagnostic spécialisé et à la fine pointe de la technologie.

On propose, entre autres, les tests diagnostiques suivants:

  • l’examen ophtalmologique avec évaluation de vue, diagnostic de maladies oculaires y compris des problèmes réfractifs de l’œil
  • l’examen du fond d’œil après la dilatation pupillaire
  • la photographie du fond de l’œil et la photographie du segment antérieur
  • la gonioscopie et l’examen de la périphérie du fond d’œil au verre à 3 miroirs
  • la mesure du tonus oculaire (PIO – pression intraoculaire) la méthode sans contact et la tonométrie par aplanation
  • l’examen de la transparence des milieux optiques et rétro-éclairage
  • le champ visuel statique (périmétrie statique) – le test le plus souvent effectué pour diagnostiquer et surveiller l’évolution du glaucome, dans des cas d’anomalies du nerf optique, des maux de tête et des troubles neurologiques. Il permet de déterminer la sensibilité de la rétine à la variabilité de lumière. Il est réalisé selon différentes stratégies (criblage, seuil et autres) et grilles d’étude (portée, densité et distribution des points de test différentes) – le résultat est présenté au moyen de cartes numériques ou graphiques
  • le champ visuel dynamique (périmétrie dynamique selon Goldman) – permet une définition précise du champ visuel (vision périphérique)
  • l’autoréfractométrie et kératométrie
  • la biométrie – examen échographique – mesure la longueur du globe oculaire – utilisée principalement pour calculer la puissance des lentilles intraoculaires (pour l’opération de la cataracte par exemple)
  • l’échographie en présentation B (évaluation de l’intérieur du globe oculaire par des ultrasons)
  • la pachymétrie numérique et échographique – examen mesurant l’épaisseur de la cornée, utile pour déterminer la pression intraoculaire réelle en cas de cornée épaisse ou mince. Il est nécessaire avant le traitement de la chirurgie réfractive cornéenne
  • l’OCT (tomographie de cohérence optique): méthode avancée pour diagnostiquer les atteintes rétiniennes y compris la macula et du nerf optique (module GDX). I’OCT permet d’évaluer avec précision les différentes couches de la rétine et du nerf optique. Il est utilisé dans les cas de dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA), de rétinopathie séreuse centrale, de néovascularisation intrarétinienne et du glaucome (les changements d’aspect du nerf optique peuvent être détectées avant l’apparition de changements du champ visuel).
  • l’angiographie numérique des vaisseaux rétiniens ANGIO-OCT
  • la topographie numérique cornée – évaluation de la face antérieure et postérieure de la cornée
  • la détermination de la sensibilité au contraste
  • l’examen de l’adaptation à l’obscurité
  • l’examen de la sensibilité à l’éblouissement et détermination du temps de repos après éblouissement
  • l’examen de stéréopsie
  • le test de couleurs
  • le test de la vision stéréoscopique
  • le test de la motilité oculaire y compris la convergence et l’hétérophorie
  • la pupillométrie et l’examen de la réaction des pupilles

Slide Slide Slide Slide Slide Slide Slide Slide

Slide Dr méd. Krzysztof Mika, PhD
Spécialiste ophtalmologue FMH, FEBO
Spécialiste ophtalmolochirurgien FMH

Chemin des Colombettes 12
1202 Genève, Suisse

Tel. +41 (0) 22 733 64 46
Fax. +41 (0) 22 733 64 56
drkrmika@gmail.com
Cabinet médical Heures d’ouvertures Lundi – Mardi
8:30 – 18:00
Mercredi
14:00 – 18:30
Jeudi
8:30 – 13:30
Vendredi
8:30 – 13:00
Visites uniquement sur rendez-vous